BLOG OFFICIEL DE FRIDA BOCCARA

BLOG  OFFICIEL DE FRIDA BOCCARA

Nostalgie souriante

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour tout le monde. Je formule le voeu que ce blog, récemment découvert pour ma part, contribue concrètement à maintenir vivace le souvenir de cette belle grande dame. Le voile de l'oubli s'étend beaucoup trop vite sur certains talents superbes trop tôt disparus : Frida Boccara en est un bel exemple. Lorsque l'on évoque cette chanteuse, on récolte souvent une attitude identique du genre : "Ah oui, Frida Boccara... Quelle belle voix elle avait. Pourquoi ne l'entend-on jamais sur les ondes (en tout cas en France) ?" Et c'est vrai ; heureusement, il y a l'Eurovision, qui ravive régulièrement le souvenir de "Un jour, un enfant", très belle chanson, certes, mais véritable arbre cachant une forêt magnifique : le legs que nous a laissé cette bouleversante interprète. Avoir réussi un beau et si original parcours alors qu'explosait la vogue yéyé, c'était quand même un sacré challenge ! Au fil du temps, la parution de CD (jamais présents longtemps chez les disquaires), permet de révéler de véritables pépites ("Un coeur dans un port", "Jérémie"...). Positionner sur une platine 33 tours un vinyle non réédité en CD (?), permet d'apprécier de vrais trésors ("Emmène-moi", "Amarcord"...). Je demeure nostalgique à jamais du départ de cette véritable "grande dame" et même si j'apprécie beaucoup d'autres artistes, je continue, à mon modeste niveau à promouvoir le répertoire de cette étoile filante de la Chanson. J'ai beau connaître par coeur beaucoup de ses titres, plusieurs continuent de m'émouvoir, voire même de m'impressionner avec le même charme poignant, même après X écoutes ! Peu d'artistes m'ont fait cet effet-là. Je demeure un peu chagrin (il n'y a rien d'agressif dans mes propos) de constater qu'avec justice sont parus livres et films sur des artistes de haute volée (Barbara, Dalida, Serge Gainsbourg, etc...) ainsi que des éditions CD "intégrales", mais que Frida Boccara ne bénéficie pas de ce traitement. L'édition de ses CD est sporadique (il faut les saisir au vol quand ils paraissent), et aucune biographie n'est parue à ce jour semble-t-il, ni aucun DVD (aucun de ses concerts à travers le monde n'a donc jamais été filmé ??). C'est dommage, mais cela n'entravera en rien ma fidélité à l'écoute de ses chansons ni mes remerciements pour le plaisir, l'humour et l'émotion qu'a su nous offrir cette "voix de fleuve profond", comme l'avait appelée, je crois, François Chalais.
Pour ma part, je garde un souvenir personnel très touchant. Je pratique le théâtre depuis de nombreuses années ; en 1985, je m'étais permis de contacter Frida Boccara par téléphone, alors que nous montions "Le Mariage de Figaro" : nous souhaitions employer sa version de "Rossini et Beaumarchais" dans notre final. La réponse spontanée et chaleureuse de Frida m'avait d'emblée touché : non contente de nous y autoriser, elle avait alors écrit à notre metteur en scène pour prodiguer les encouragements les plus chaleureux à la Troupe ; je garde précieusement ce courrier, ainsi que ceux qu'elle avait bien voulu m'envoyer par la suite. Sa gentillesse était désarmante : l'ayant complimenté sur le 45 tours qui regroupait "La prière" et "un monde en sarabande", j'avais déploré qu'il n'existât pas un 33 tours avec d'autres titres ; quelques jours plus tard, je recevais de sa part, en cadeau, le 33 tours complet, sur lequel elle chante accompagnée de la chorale masculine Masstreechter Star. Même si depuis, j'ai acquis le report en CD, je conserve tel un trésor le vinyle si gracieusement offert. Au fait, un portrait télévisé, tels ceux que propose Laurent Delahousse, par exemple, ne serait-il pas envisageable ? Mais je suis déjà trop long. Merci à ce blog et ses créateurs d'être là et merci beaucoup de votre attention. A une autre fois...

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres